Created with Sketch.

L’entreprise fruitière Steijn et Bal choisit Kyleo pour lutter contre les mauvaises herbes

mars 5 2019

Toon Steijn et René Bal, oncle et neveu, sont associés à Kwadendamme. L’entreprise possède 15 hectares de vergers sur lesquels sont cultivées des pommes et des poires. René nous parle de l’expérience qu’il a faite avec Kyleo l’année dernière.

 

Les défis de la protection des végétaux

Nous interrogeons René pour savoir ce que fait l’entreprise pour protéger ses cultures. René : « Je constate que l’offre de produits disponibles diminue. Notre plus gros problème, c’est la lutte contre les coléoptères et les insectes. Elle devient de plus en plus difficile. En ce qui concerne la lutte contre les mauvaises herbes, nous dépendons beaucoup du glyphosate. Si cette substance disparaît, le secteur sera de nouveau confronté à un défi majeur à relever et à des coûts plus élevés ».

 

Kyleo, un choix logique

« Kyleo contient aussi du glyphosate », poursuit René, « mais comme nous mélangeons déjà le glyphosate avec un nutriment, il était tentant d’essayer Kyleo. Ce produit est facile à utiliser et en 2018, nous avons été convaincus par la force de la formulation qui est supérieure à celle de deux produits distincts. Plusieurs mauvaises herbes nous posent problème, par exemple l’ortie grièche, le séneçon commun et le panic pied-de-coq. Nous sommes également fort envahis par la stellaire. Pour lutter contre les mauvaises herbes, nous voulons agir le plus rapidement possible et empêcher les mauvaises herbes de se resemer. Cette année, nous avons procédé à la deuxième opération de désherbage, à la mi-mai, avec Kyleo et nous avons eu des résultats très satisfaisants. À cause de l’été chaud et de la pluie qui a suivi, nous avons dû faire face à de nombreuses repousses à l’automne. Mais nous l’avons constaté aussi en utilisant le glyphosate et des substances de croissance séparément. On peut donc interpréter cela comme un effet climatique pendant la saison de croissance. »

 

Le choix pour l’année prochaine

« Pour nous, la qualité et l’efficacité d’un produit sont décisives et les mauvaises herbes sont une épine dans le pied. La qualité compte plus que le prix. Sur la base des résultats que nous avons obtenus cette année, nous choisirons à nouveau Kyleo la saison prochaine. Il offre la commodité d’un produit facile à doser et en plus, nous sommes satisfaits de l’efficacité de ce produit. ».